corse24.com
Image default
Info Corse

Un nouveau décès, 22 nouveaux cas

Notez cet article



Un homme de 68 ans a succombé au COVID-19, entre vendredi (date du dernier bilan de la maladie émis par l’ARS) et ce lundi. Dans son bilan, arrêté à 16h ce 27 avril, l’Agence régionale de santé de Corse précise que la victime est décédée à l’hôpital d’Ajaccio. 

Cela porte à 45 le nombre de patients décédés à l’hôpital de la Miséricorde, et à 63 le nombre total de décès lié au Coronavirus en Corse, depuis le début de l’épidémie (établissements hospitaliers pour personnes âgées dépendantes compris). Au centre hospitalier de Bastia, ce nombre (8) n’a pas évolué depuis vendredi.

22 nouveaux cas de COVID-19 dans l’île

De plus, l’épidémie progresse encore. Parmi les tests effectués dans les laboratoires de ville, 22 d’entre eux se sont avérés positifs, ce qui porte à 264 leur nombre total, sur les 4536 prélèvements effectués dans ces laboratoires. Un nombre à additionner à celui des tests positifs des centres hospitaliers, qui est toujours de 380, depuis le début de l’épidémie. Ce qui donne un total de 644 tests officiellement positifs depuis le début de l’épisode. 

“L’ARS rappelle qu’il s’agit d’un nombre de tests et non d’un nombre de personnes”, précise le communiqué de presse.

En EHPAD, la létalité du virus est toujours la même, “11 décès rattachés au Covid-19 depuis le début de l’épidémie. A noter que parmi les 51 décès hospitaliers, 8 concernent des résidents d’Ehpad hospitalisés”. 

En revanche, l’ARS compte ce lundi cinq personnes en moins sur le total de celles admises en hospitalisation conventionnelle. Une personne est, de plus, sortie des soins intensifs ou réanimation. Par ailleurs, quatre personnes ont pu rentrer à leur domicile depuis vendredi. Huit personnes restent en réanimation, 32 en hospitalisation conventionnelle.

“On a passé le pic et le plateau”

Malgré tout, les chiffres sont encourageants depuis plusieurs jours. En Corse, les courbes de l’évolution de l’épidémie sont rassurantes : moins de personnes hospitalisées, moins de patients en réanimation, moins de décès

A ce jour, 5,4 % de la population insulaire a contracté le virus. Lieu de forte concentration du Covid-19 : le centre hospitalier d’Ajaccio… C’est surtout là qu’on observe les effets positifs du confinement… Une relative accalmie, nous dit son directeur adjoint, Pascal Derudas…

“On est dans une phase intermédiaire. On a passé le pic et le plateau”, explique Pascal Derudas, directeur adjoint de l’hôpital de la Miséricode d’Ajaccio. “On est clairement dans une phase d’accalmie, mais avec un événement majeur, la sortie du confinement et ses suites. […]Les chiffres positifs laissent entendre presque mathématiquement que le confinement a été respecté et porte ses fruits”. 



Source

Related posts

Déconfinement : le Fab Lab de Corte poursuit l’effort solidaire

adrien

la Corse retrouve des ailes

adrien

L’ancien maire de Centuri mis en examen 

adrien