corse24.com
Image default
Info Corse

Un été sans festivals en Corse

Notez cet article


Des nuits de la Guitare à Porto Latino, les gros festivals de l’île ont subi de plein fouet les conséquences du Covid-19, entre reports et frais avancés mais avec le regard déjà tourné vers 2021.

Saint-Florent, Patrimonio, Ajaccio, Calvi… Dans le sillage d’un printemps perturbé par l’épidémie de Covid-19, l’été aura une saveur particulière dans ces villes de l’île habituées à leurs festivals, du Porto Latino aux Nuits de la Guitare en passant par Jazz in Aiacciu. 

“On s’est fait une raison, celle d’une année blanche”, souffle Tony Baldrichi, directeur du festival Porto Latino qui aurait dû avoir lieu 5 au 8 août. Cet été, pas de fête, d’artistes du monde entier ou encore de scènes bondées. “On peut avoir des regrets, mais c’est comme ça pour tout le monde.”

Comme le festival de Saint-Florent, les autres gros rendez-vous corses de l’été ont dû successivement annuler leur édition, Covid-19 oblige. “La décision d’annuler le festival est l’une des plus difficiles que nous ayons eu à prendre depuis 19 ans”, explique le Jazz in Aiacciu, qui était prévu du 22 au 27 juin, alors que les Nuits de la guitare (20-27 juillet) ont jugé “inconcevable et irresponsable de maintenir cette 31ème édition”.

“On estime nos pertes à 30 ou 40 000 euros” – Tony Baldrichi, directeur du festival Porto Latino

Personne, de toute manière, n’avait vraiment le choix. Après les déceptions des premières semaines, chaque festival a commencé à faire l’inventaire : manque à gagner, remboursements, projections… Le printemps et l’été seront animés malgré l’absence des artistes et du public. “On a annulé tous nos contrats sans contrainte financière, explique le directeur du festival Porto Latino, qui attend des aides financières institutionnelles. On estime nos pertes à 30 ou 40 000 euros. On a des frais fixes, du personnel, des prestataires qui ont déjà fait une partie du travail.”

Pas de quoi, pourtant, remettre en question le festival, qui reviendra en 2021. “On est solides, mais il ne faut pas que ça dure trop longtemps”, explique Baldrichi, qui avait déjà enregistré 1 000 réservations en mars, et attendait entre 8 000 et 10 000 spectateurs en août. Comme le festival Porto Latino, les Nuits de la guitare reviendront l’an prochain. Et proposent, d’ici là, de garder ou non les billets, qui seront valables en 2021. Les plus généreux, qui ne souhaitent ni conserver leur billet ni se faire rembourser, pourront même faire don de leur ticket en soutien au festival.

Francis Cabrel, Catherine Ringer et Vanessa Paradis devraient être présents aux Nuits de la Guitare 2021

Le festival Porto Latino et les Nuits de la guitare ont déjà annoncé que la programmation 2021 sera sensiblement la même : Francis Cabrel, Catherine Ringer, Vanessa Paradis devraient donc se produire à Patrimonio, comme Mika et Patrick Bruel à Saint-Florent.  “On a demandé aux artistes s’ils pouvaient faire un geste”, glisse même Tony Baldrichi, qui envisage de proposer une petite soirée en août, alors que l’option d’un report à l’automne n’a jamais été envisagée. 

Le festival Calvi on the Rocks, qui rassemble près de 20 000 personnes autour de la musique électronique, a envisagé un report avant d’acter l’annulation de son édition 2020. Et dit attendre des aides de la Collectivité de Corse et du Ministère de la Culture. “Nous avons payé des arrhes, des acomptes et avancé de nombreux frais. Alors oui, nos finances sont dans le rouge”, expliquait, fin avril, la présidente de l’association Calvi on the Rocks Pierra Simeoni à nos confrères de Corse Matin. Nous attendons bien sûr les aides de la CdC et peut-être aussi du ministère de la Culture. Sans ces aides, et si l’on doit rembourser tout le monde, ça n’irait clairement pas. » La Collectivité de Corse assure qu’elle répondra présent et débloquera des fonds, en coordination avec l’Agence du développement économique de la Corse, si nécessaire.

Du côté du Jazz in Aiacciu, qui avait déjà engagé près de 40 000 euros pour les contrats et les cachets des artistes, le directeur du festival, Marcel Guidicelli attend des aides. “On est comme tout le monde, un peu en fragilité.” Des soirées sont pourtant à l’étude, alors que le festival Hors les Murs, qui se délocalise dans les villages corses, aura bien lieu. “On devait avoir 14 ou 15 communes, on en aura 5 ou 6.” Le festival ajaccien travaille surtout à programmer des soirées lors du deuxième semestre de cette année à l’Espace Diamant, à Ajaccio.

“On ne pourra pas amortir, mais on veut marquer le coup des 19 ans. Kyle Eastwood (le fils du réalisateur américain Clint Eastwood) devait venir. Il viendra le 22 octobre”, annonce le directeur du festival. Cette année, les soirées ne rassembleront pas “800-850 personnes”, seulement un peu plus de 300. Deux autres soirées, avec Anne Paceo (10 novembre) et Mina Agossi (22 janvier), devraient également avoir lieu. Histoire d’écrire, quand même, quelques lignes sur la page d’une année 2020 morose pour les festivals.



Source

Related posts

la trottinette électrique se démocratise en Corse

adrien

Bastia: Journée Nationale D’hommage Aux Harkis Et Autres Membres Des Formations Supplétives

adrien

Le groupe Libertés et Territoires va-t-il disparaître à l’Assemblée ?

adrien