corse24.com
Image default
Info Corse

remorqueur échoué et risque de pollution à Ajaccio

Notez cet article


Comme annoncé, la tempête Bella a touché la Corse ce lundi matin avec déjà des premières conséquences en mer à Ajaccio où le vent souffle fort depuis cette nuit. Le remorqueur des phares et balises “I Sanguinari” s’est échoué au fond du golfe, à côté du quai des Torpilleurs, après avoir rompu ses amarres. Plus grave, ce bâtiment d’une longueur totale de 36 mètres est également victime d’une voie d’eau et 6.000 litres de fuel viennent de se déverser en mer. La capacité du réservoir de ce navire est de 50.000 litres. 

Des moyens opérationnels ont immédiatement été envoyés sur zone. Un barrage anti-pollution est en phase de déploiement autour du bâtiment afin de contenir la voie d’eau et éviter un risque de pollution plus important au niveau du port de commerce en attendant une possible opération de pompage. Un premier incident qui conforte la municipalité d’Ajaccio dans son message d’alerte adressé aux propriétaires de bateaux occupant un poste à quai au port Charles Ornano, leur demandant notamment de “vérifier leur amarrage, doubler les amarres et écarter le navire du quai”.

Autorités et secours sur place, quai des torpilleurs
Autorités et secours sur place, quai des torpilleurs © Radio France
Thibaut Quilichini

Autre conséquence du mauvais temps, la neige qui tombe abondement sur le col de Vizzavona et qui a provoqué un accident ce matin 6h20 entre une voiture et un poids-lourd. Celui-ci s’est couché sur une voie bloquant la circulation. Le conducteur du véhicule qui a percuté le camion a été légèrement blessé et évacué par ambulance vers le Centre Hospitalier de Corte. Une situation qui a provoqué la fermeture du col en attendant une opération de déneigement et l’arrivée d’une grue pour procéder à l’enlèvement du camion dans la matinée. 

Pour rappel, les services de Météo France ont placé la Corse-du-Sud en vigilance jaune “vagues-submersion”, “orages”, “pluie-inondation”, “vent violent”. Pour le phénomène “vagues-submersion”, le département est même classé en vigilance orange. La Haute-Corse est quant à elle en vigilance jaune “vent” et “pluie inondations” jusqu’à cette nuit. En plus des précipitations et des chutes de neige jusqu’à 1.400m, un vent violent est aussi prévu avec des rafales pouvant atteindre les 100 km/h. 





Source

Related posts

Après la crise sanitaire, la Corse redoute la déroute économique

adrien

La gestion difficile des épaves et voitures ventouses

adrien

Faire-part originaux avec la start up fizzer

adrien