corse24.com
Image default
Info Corse

quel été pour les festivals ?

Notez cet article


L’été approche et avec lui les festivals, oui mais lesquels? L’année dernière, la quasi-totalité des événements avait été annulée. En sera-t-il de même cet été? Jusqu’à maintenant, les organisateurs de festivals étaient dans le flou. 

Quelle rentabilité ? 

Ce jeudi, la ministre de la culture, Roselyne Bachelot, s’est entretenue avec les professionnels de ce secteur qui sont dans l’incertitude. Les évènements avec un public debout seront interdits. En revanche, un accord sur une jauge de 5000 personnes assises a été établi. Dans ces conditions, les festivals seront-ils rentables ? Les organisateurs ont peur de maintenir l’événement à perte comme Michel Marti, responsable du “Aiò Festivale” à Ajaccio : « _Si on passe du tout debout au tout assis on perd la moitié de la jauge, on passe de 6000 à 3000_, on n’est plus dans les mêmes dispositions pour payer des cachets élevés. C’est le cas pour Soprano, Vitaa et Slimane c’est intenable. »

Aiò Festivale - Aiacciu 2021
Aiò Festivale – Aiacciu 2021
DR/

Un nouveau coup dur ? 

Certains organisateurs n’ont pas attendu ces annonces pour prendre leurs dispositions, notamment sur les fonds engagés pour l’événement. C’est le cas d’Olivier Nicolai, l’organisateur du festival d’humour “Cap sur le rire” à Erbalonga : « On a des acomptes qui ont été versés qui représentent des pourcentages des cachets, cela fait une somme assez conséquente, mais on a réussi à discuter avec différentes productions qui ont joué le jeu et si les évènements devaient réellement s’annuler les contrats seraient remboursés. » 

Cap sur le rire - Erbalonga
Cap sur le rire – Erbalonga
DR/

Olivier Nicolai évoque un possible coup dur cette année aussi : « Concernant Cap sur le rire qui fait partie des festivals d’humour il n’y aura pas forcement de problèmes puisque tout le monde est assis. Maintenant il faudra voir si on nous demande de limiter les jauges, de mettre une personne sur deux par exemple, ce sera très compliqué d’être à l’équilibre. On a des artistes qui avaient été booké l’an dernier et ont été simplement décalés d’une année, tous nos budgets ont été faits selon une jauge maximale, si elle venait à être réduite ce serait quasi mission impossible. Ça fait des années qu’on travaille pour faire connaitre ces évènements, deux années de pause ce serait vraiment un coup dur. » 

Jazz in Aiacciu
Jazz in Aiacciu
DR/

De son côté, Marcel Guidicelli, repoussera son festival si toutes les conditions ne sont pas réunies. L’organisateur de Jazz in Aiacciu, est prêt à s’adapter : « On n’a pas beaucoup d’espoir, on voit bien tout le monde reporte, mais si ce n’est pas au mois de juin on peut le faire plus tard, on peut quand même essayer d’amener humblement du bonheur aux personnes avec des manifestations… » 

Et pourtant chaque été dans l’île, ce sont près de 40 festivals qui s’organisent.





Source

Related posts

« La Petite Cuisine de Marie », les petits plats dans les grands

adrien

« Il semble que nous entrons dans une nouvelle phase de relation entre la Corse et l’Etat »

adrien

l’ACA passe le cap de la DNCG, le GFC Ajaccio rétrogradé en National 3

adrien