corse24.com
Image default
Info Corse

Noël Casale nous emmène ce samedi dans l’univers de Leslie Kaplan

Notez cet article


«Après un fin d’hiver et un printemps moroses, rythmés par une crise sanitaire, économique et sociale sans précédent, Bastia Estate, se veut comme un signal d’espoir et de vitalité pour les mois à venir » souligne Pierre Savelli, le maire de Bastia. «Cette opération est le fruit d’un travail commun avec les services culturel et animation de la ville et aussi l’Office du tourisme » précise Mattea Lacave, adjointe déléguée à la culture. « Nous proposons ainsi un programme, gratuit, très éclectique, pour tous les goûts, pour tous les publics, dans tous les quartiers de la ville. C’est aussi une volonté d’apporter notre aide aux artistes et intermittents du spectacle. Ces animations se dérouleront dans tous les quartiers de la ville et mettront aussi à l’honneur les sites patrimoniaux. Nous débuterons le mois d’aout, ce samedi, avec Noël Casale et sa troupe pour une lecture. On travaille souvent avec lui car on apprécie sa sensibilité d’aller vers la population ».
 
Ce samedi, à 19 heures, dans les escaliers du Jardin Romieu, dans le cadre de «Bastia, cità aperta/Ville Ouverte, Noël Casale et sa troupe (11 comédiens) nous feront découvrir le dernier livre de Leslie Kaplan, paru en 2019 : «Désordre / Ça suffit la connerie » 
«Cet été, en compagnonnage avec la ville de Bastia, Sorru in Musica, l’associu Sipofà, Operae et le centre culturel anima, nous présentons tout un cycle de lecture, jouées en plein, à Bastia, Rennu, Vicu et Prunelli di Fiumorbu** » explique Noël Casale. « Ces lectures visent essentiellement à essayer de penser, avec des artistes, des habitants et des auteurs corses et d’ailleurs, ce qui nous arrive, ce qui se passe, l’histoire et ses histoires, le monde et la vie. Nous avons débuté le 4 juillet et dérouleront jusqu’au 14 septembre. Ainsi, tous les samedis nous serons à Bastia, dans un lieu différent. Aujourd’hui on vit une expérience sans précédent, avec des artistes privés de tournées, et on souhaite retrouver le lien vivant, le direct avec le public ».
Après « Le Titanic fera naufrage » d’après Hans Magnus Enzensberger et Joseph Conrad, « New York New York » de Leslie Kaplan et « Macadam cow-boy » de Douglas Kennedy, Noël Casale nous plonge dans un autre univers de Leslie Kaplan, celui des Gilets de jaunes. «Il s’agit d’un conte, sérieux mais doté d’humour » souligne N. Casale. « Les livres de Leslie Kaplan ont une dimension politique très pertinente. Elle a publié ce livre, désordre, suite à la crise des gilets jaunes ».

Dans ce livre, tout commence un printemps, une vague de crimes inédite et a priori incompréhensible se répand sur tout le territoire. Un instituteur étouffe son inspecteur avec l’éponge du tableau, un employé de banque balance un coffre sur la tête de son directeur, un chauffeur de maître envoie le PDG qu’il conduit dans le décor. Des dizaines, puis des centaines, des milliers d’homicides incongrus commis par des assassins qui ne prennent pas la fuite et ne se connaissent pas. Des meurtres sans phrase, sans préméditation, sans explications ou presque ; Des meurtres sans préméditation et sans explication, du moins jusqu’à ce qu’un ouvrier, poussant sous un autobus un député qui proposait une loi pour recalculer les heures supplémentaires, s’exclame « ça suffit la connerie » !

Pour interpréter des extraits du livre, Noël Casale sera entouré du «Chœur des appuyés au vent dans la pluie qui tombe de biais ». Une troupe d’une douzaine de comédiens. «Ce sont des artistes avec qui je travaille régulièrement et le nom du collectif est une référence à une phrase de Joseph Conrad dans le naufrage du Titanic» indique N.Casale.  A ses cotés donc ce samedi 1er août, à partir de 19h, aux Escaliers du Jardin Romieu*** à Bastia : Pierre Chiarelli, Paule Combette, Jacques Filippi, Luce Giuganti, Sarah Legato, Sylvie-Anne Motroni, Pauline Orel, Pascale Pasqualini, Michèle Semidei.

CNI a rencontré Mattea Lacave et Noël Casale
 
* Voir programme complet Bastia Estate ci-joint
** Voir programme ci-joint
***Attention ! Ce spectacle était initialement prévu Descente des Colonnes, Boulevard Gaudin. Il a été déplacé aux escaliers du Jardin Romieu.



Source

Related posts

L’élection municipale de Calacuccia invalidée par le tribunal administratif de Bastia

adrien

Bastia : deux jours de campagne pour dépister le coronavirus

adrien

Municipales à Aleria : Pierre-Jean Luccioni veut rétablir quelques vérités

adrien