corse24.com
Image default
Info Corse

L’habitat participatif, comment ca marche ?

Notez cet article



Comment ça marche ?

Des personnes qui souhaitent accéder à la propriété (jeunes couples, retraités, personnes seules ou encore des familles) se réunissent et définissent ensemble un projet de logement commun. 

En premier lieu ils s’accordent sur des principes de vie… Solidarité, partage, respect ou encore responsabilité Ensuite, ensemble, ils décident quoi faire avec les espaces mutualisés… 

C’est quoi ça ? 

Une salle des fêtes, une laverie, un toit terrasse, un potager, un espace réservé aux enfants, tout est envisageable ! De la même façon, ils réfléchissent à des services communs. Une laverie, un atelier partagé pour les outils, ou encore une mise à disposition d’un logement pour recevoir des amis. 

Bon et après toutes ces réunions ? 

Après avoir choisi le terrain et l’architecte, chacun individuellement dessine les plans de son appartement. Une fois que c’est fait, on passe à la construction en choisissant des matériaux écoresponsables ou biosourcés ou labélisés et qui rentrent dans un cadre du respect de l’environnement et de protection de la planète. De la même façon, le fait de mutualiser les ressources (comme une terrasse, une machine à laver ou un tournevis) implique que l’on utilise moins de matières premières. On fait PLUS avec MOINS !

Et ça intéresse qui l’habitat participatif au final ?

Aujourd’hui, 35% des personnes adultes vivent seules, contre 25% au début des années 90. De la même façon, la France enregistre un pourcentage de plus en plus élevé des familles monoparentales pour lesquelles l’idée de partager des espaces verts avec leurs voisins est très plaisante !

Bon en résumé on retient quoi ? 

Qu’un habitat participatif est une démarche citoyenne où des personnes se regroupent pour concevoir ensemble leur logement et des espaces commun dans une dynamique écoresponsable !





Source

Related posts

Stage des formateurs à la non-violence à l’Institut régional d’administration de Bastia 

adrien

Vous avez du courrier… de Paris, la nuit

adrien

Du confinement à la reprise d’activité : des conditions de vie inégales à Ajaccio et Bastia

adrien