corse24.com
Image default
Info Corse

Les pompiers de l’Ile-Rousse dans leur nouvelle caserne

Notez cet article


Les plus anciens se souviennent encore qu’en 1948 a été créé le corps communal des sapeurs-pompiers de l’Ile-Rousse et que quelques années plus tard il devenait centre d’incendie et de secours. Pour l’abriter, un bâtiment en forme de garage situé à côté de la mairie. C’était du temps ou il n’y avait que des pompiers volontaires mis en alerte par le klaxon deux-tons du chef de centre puis par la sirène (2 coups pour alerte incendie et 3 coups après 1978 pour secours à personnes).

Depuis, fort heureusement, avec le temps et la modernisation des moyens, les choses ont évolué
En 1990, cette ancienne caserne, était remplacée par une structure moderne, inaugurée en 1990, à proximité du collège « Pasquale Paoli » de l’Ile-Rousse par le député-maire Pierre Pasquini, en présence du colonel Battesti.
Mais là aussi, avec le temps, cette caserne est devenue obsolète.

« Après la départementalisation en 2000 et le passage en corps mixte du centre de secours en 2014 et l’arrivée de sapeurs-pompiers professionnels le besoin d’une nouvelle caserne s’est rapidement fait sentit.
Les discussions ont été entamées entre la commune et le service départemental d’incendie de la Haute Corse.
En effet la commune était restée propriétaire de la caserne et, malgré la volonté commune, de nombreuses difficultés administratives et politiques ont très longtemps retardé le projet.
Le dossier proposé par les anciennes gouvernances du SDIS2B et de la Ville a généré de nombreuses problématiques techniques, financières et aussi réglementaires. Ceci n’a pas contribué à créer un réel climat de confiance entre les deux administrations et les sapeurs-pompiers ont supporté de 2007 à 2020 les errements de ce dossier ».

Les pompiers installés durant 18 mois à Monticello
Le 20 janvier 2019, le personnel du CIS de l’Ile-Rousse et le matériel déménageaient à Monticello, dans les locaux de l’ancien Groupement Balagne.
Les administrés de L’Île Rousse ont eu à souffrir de cette situation du fait que l’hébergement provisoire des sapeurs-pompiers de la Ville et de leurs moyens de secours à Monticello ait augmenté les délais d’interventions de 8 minutes pour le coeur de cité durant près de 18 mois, mais il fallait en passer par là.

Signature d’une convention
Dans le respect des règles sanitaires, à 16h30, c’est dans l’un des bureaux de la nouvelle caserne que Angèle Bastiani, maire de l’Ile-Rousse et Guy Armanet, président  du Service d’incendie et de secours de Haute-Corse, signaient une convention, avant de se diriger à l’air libre pour les traditionnelles allocutions
Angèle Bastiani prenait en premier la parole pour dire le plaisir et le soulagement de cette remise des clés du nouveau centre de secours aux pompiers qui devait elle ajouter  “l’occuperont désormais chaque jour, au service de nos concitoyens“, avant de poursuivre.
Eu égard aux évolutions démographiques et touristiques de notre bassin  de vie ces dernières décennies, il était devenu indispensable d’améliorer les conditions de travail de ceux qui au quotidien, luttent pour préserver la sécurité et le bien être d’autrui.
Les débats autour de ce bâtiment ont été nombreux, l’opportunité d’un tel emplacement n’étant pas  forcément évidente pour l’ensemble des décideurs successifs. La caserne étant aujourd’hui définitivement érigée et livrée, ces questionnements, pourtant légitimes, n’ont plus lieu d’être: les sapeurs pompiers doivent l’intégrer et profiter de ce nouveau confort de travail dès à présent. Cet édifice permet également de mettre fin de manière effective à la période d’exil de ces derniers, qui avaient quitté la commune, le temps des travaux. Les voila donc aujourd’hui dotés d’un outil opérationnel et largement dimensionné, qui leur permettra sans aucun doute de travailler plus sereinement
“.
Angèle Bastiani remerciait ensuite pour leur concours actif la Collectivité de Corse, le SIS et les services de l’Etat: ” Un certain nombre de blocages financiers qui handicapaient grandement notre commune ont été levés ces dernières semaines (1) et c’est conjointement que nous avons réussi à trouver  une solution. Je tiens au nom de notre majorité, à les remercier pour cette collaboration qui témoigne de la capacité de chacune de nos institutions à travailler en bonne intelligence. 
Ce Centre de Secours enfin terminé nous permettra également de réenvisager l’aménagement global de la  zone , avec le transfert du Centre Technique Municipal, le développement de nos infrastructures sportives et la mise en route d’une réflexion avancée sur la future cité scolaire. Là encore, la CDS et l’Etat seront nos partenaires privilégiés pour mener à bien l’ensemble de ces projets
“.
Et de conclure: ” Nous souhaitons donc les plus grandes réussites au sein de ce bâtiment à nos pompiers, que nous acons être des personnes dévouées et passionnées. Nous espérons qu’ils pourront ainsi continuer à porter secours à nos concitoyens avec le même professionnalisme qui les caractérisent”.

Après avoir excusé le président de l’Exécutif Gilles Simeoni qui n’a pu se  déplacer, Guy Armanet soulignait tout le plaisir qu’il avait d’être en Balagne  pour “cet événement qui constitue probablement la seule inauguration que nous vivons ensemble lors de cette mandature. D’autres dossiers devraient aboutir prochainement. 
Revenant sur la caserne de l’Ile-Rousse le président du SIS 2B ajoutait: ” Il était fondamental de doter la région d’un Centre digne de ce nom qui va permettre à nos pompiers d’assurer leurs missions dans des conditions optimales afin d’oeuvrer pour votre sécurité; Aussi je voudrais saisir cette occasion particulière pour remercier très chaleureusement les artisans de cette belle réussite: les Municipalités successives de l’Ile-Rousse, la Municipalité de Monticello qui nous a accueilli pendant les travaux, les services de l’Etat et enfin la CDC et plus particulièrement  le Président de l’Exécutif Gilles Simeoni qui m’accorde toute sa confiance au sein du SIS. Enfin, vous me permettre d’adresser un remerciement plus appuyé à Madame le maire et son équipe pour les séances de travail effectuées dans un esprit constructif avec une recherche permanente du consensus et de l’intérêt général“.
Guy Armanet se félicitait que tous aient réussi à relever le défi. Saluant le travail des pompiers effectué durant toutes ces années, le président su SIS ajoutait “Saluons l’exemple du regretté Commandant Jean-Paul Beneteau dont l’empreinte indéfectible marquera les murs de cette caserne“.

Avant de conclure, à la veille de la nomination d’un directeur départemental, Guy Armanet saluait à ses côtés la présence du colonel Jean-Jacques Peraldi qui durant 3 ans a assuré l’intérim avec compétence. Je tenais à le féliciter publiquement”.
Pour conclure , j’aurais une pensée plus personnelle pour les soldats du feu, morts dans l’accomplissement de leur devoir en Balagne comme sur l’ensemble du territoire”.
Une collation était offerte.
Outre les personnes déjà citées, on notait la présence du Lieutenant Colombani, chef du CIS Ile-Rousse, le Capitaine Stéphane Orticoni, chef de Centre du CIS Calvi, Frédérique Densari et Pascal Carlotti, conseillers territoriaux,  Blaise Daey, Pierre-François Bascoul et Annick Pozzo di Borgo, adjoints au maire de l’Ile-Rousse, Patric Botey, Ange Cananzi, José Orsini, conseillers municipaux….
—-
 
 1) Des financements complémentaires ont également pu être trouvés grâce à un travail acharné car, alors que le projet initial était chiffré à 913 000 €HT et alors que le plan de financement modifié était chiffré à 1 100 000 € le montant définitif se monte finalement à 1 408 000 €HT ! 

Le plan de financement
Montant Total : 1 408 000€ HT
Commune de L’Île Rousse 565 741€ HT financés par emprunt SIS2B 217 731€ HT Etat (Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux) 441 910€ HT Collectivité de Corse (reprise des subventions du CD2B) 182 628 €HT dotation quinquennale
Superficie des locaux : 1034 m²
Capacité des garages : 6 poids lourds, 2 ambulances, 3 véhicules légers, 1 bateau.
Distribution des locaux : Une salle de prise de garde Une salle de réunion/formation, Un bureau dédié à la gestion des alertes, un local pour équipes spécialisées, eux bureaux administratifs , six chambres doubles avec salle d’eau, un local à casiers type piscine, ne salle de sport, ne cuisine et coin repas, ne salle TV Un local Amicale



Source

Related posts

BD à Bastia, pari gagné malgré le coronavirus

adrien

Figari : une élection serrée qui se joue autour de plusieurs enjeux phares

adrien

Municipales à Aleria: “Je renvoie dos à dos les deux candidats et je m’abstiendrai” affirme Pierre-Jean Luccioni

adrien