corse24.com
Image default
Info Corse

les numéros alternatifs progressivement désactivés, plusieurs enquêtes en cours

Notez cet article


L’opérateur Orange a annoncé, ce vendredi, avoir lancé une enquête interne “approfondie”, confiée à l’inspection générale du groupe, pour identifier les dysfonctionnements qui ont empêché mercredi l’accès aux numéros de secours dans toute la France. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé que “les choses sont rentrées dans l’ordre” ce vendredi matin. Plusieurs départements ont désactivé les numéros à 10 chiffres mis en place provisoirement pour joindre les secours.

L’enquête d’Orange devra “émettre des recommandations pour tirer tous les enseignements nécessaires”

L’enquête interne lancée par Orange “devra mener les investigations nécessaires pour identifier les causes précises de cet incident et émettre des recommandations pour tirer tous les enseignements nécessaires”, précise le groupe dans un communiqué.  Les conclusions de cet audit sont attendus sous sept jours. 

Quelques “légers dysfonctionnements” avant un retour à la normale ce vendredi 

“Les choses sont rentrées dans l’ordre”, a déclaré Jean Castex ce vendredi matin lors d’une conférence de presse. Les préfets ont encore signalé, en réunion tôt ce matin, “quelques légers dysfonctionnements présumés dans quelques parties du territoire national, mais la situation est redevenue sous contrôle au moment où je m’exprime”, a assuré le Premier ministre.

Au moins quatre décès pendant la panne massive 

Jeudi, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a fustigé les “dysfonctionnements graves et inacceptables” de cet incident inédit.

“Nous déplorons des cas et des victimes qui sont susceptibles d’avoir été causées par ce grave incident. Il y en a quatre présumées, sous réserve de ce que diront les enquêtes, notamment les enquêtes judiciaires, qui sont ouvertes”, a poursuivi le Premier ministre, en exprimant sa “vive compassion aux familles pour ce qui s’est passé”. Selon Jean Castex, il faut maintenant “établir très clairement la cause des faits, et surtout les moyens, pour qu’ils ne se reproduisent plus”.

En plus de l’enquête interne à Orange, l’État a ordonné une inspection. “Les résultats seront rendus en toute transparence dès qu’ils seront connus et nous en tirerons tous les enseignements.”

Les numéros alternatifs progressivement désactivés

Ce vendredi, certains département sont commencé à désactiver  les numéros provisoires mis en place pour joindre les secours.

En Île-de-France, les numéros d’urgence fonctionnent à nouveau pour Paris (75), les Hauts-de-Seine (92), la Seine-Saint-Denis (93) et le Val-de-Marne (94), indique la préfecture de police sur Twitter. Les numéros provisoires ne sont plus accessibles depuis ce  vendredi midi.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

D’autres préfectures de départements ont annoncé la désactivation à midi des numéros provisoires. c’est le cas du Finistère, de la Haute-Vienne, de l’Yonne, du Puy-de-Dôme, de la Haute-Savoie et de la Haute-Corse.

Dans la Loire, les numéros alternatifs seront désactivés à 18h ce vendredi.

Les numéros alternatifs pour joindre les secours.
Les numéros alternatifs pour joindre les secours. © Visactu
Visactu





Source

Related posts

Jacques Santoni, le cerveau de la Corse-du-Sud

adrien

Lundi, 159 petits Bastiais retrouvent le chemin de l’école

adrien

ce qu’il faut savoir sur le second tour des municipales

adrien