corse24.com
Image default
Info Corse

le Premier ministre Jean Castex n’exclut pas des “mesures supplémentaires” dans les 15 jours

Notez cet article



Rien ne doit être exclu” a déclaré Jean Castex pour lutter contre la propagation du coronavirus. Invité ce lundi matin sur franceinfo, le Premier ministre a indiqué que des “mesures supplémentaires” pourront être prises dans 15 jours, si “nous voyons que les indicateurs sanitaires se dégradent beaucoup, que les lits de réanimation se remplissent plus encore que prévu“. “Nous sommes dans une situation très difficile. La réalité de la 2e vague est là” a-t-il indiqué. 

Il a également affirmé qu’un confinement généralisé “doit être évité, c’est possible. Néanmoins, il a laissé entendre que des reconfinements locaux peuvent être possible. Alors que 9 métropoles sont classées en alerte maximale, Jean Castex a martelé que “pour faire face à cette 2e vague, il ne peut plus y avoir de relâchement“. Toulouse et Montpellier seront classées en alerte maximale mardi. Les mesures sanitaires en vigueur à Marseille et Aix-en-Provence sont reconduites pour 15 jours.

Le Premier ministre “demande” aux Français de limiter le nombre de personnes qu’ils reçoivent à leur domicile. S’il reconnaît qu’il ne “peut pas réglementer” sur ce sujet, il en appelle à la responsabilité des Français. “Nous sommes engagés dans une course d’endurance” a-t-il indiqué. 

Nouvelle version de l’application StopCovid

Concernant l’application pour smartphones StopCovid, le Premier ministre a indiqué qu’une nouvelle version sera lancée le 22 octobre prochain. StopCovid, sous sa forme actuelle, a été installée plus de 2,6 millions de fois depuis début juin, soit bien moins que les applications britanniques et allemandes, téléchargées respectivement 16 et 18 millions de fois.

Et le Premier ministre lui-même avait admis sur un plateau de télévision fin septembre ne pas avoir téléchargé l’application, plaidant a posteriori “l‘honnêteté“. “J’ai pris un portable sécurisé, donc je n’ai pas téléchargé téléCovid (sic)“, a-t-il déclaré lundi, reconnaissant que l’application n’avait “pas eu les effets escomptés“.

Le gouvernement, le président de la République, ont demandé à travailler sur une nouvelle version qui sera officiellement lancée le 22 octobre et donc à ce moment-là je la téléchargerai“, a-t-il ajouté.
Le secrétaire d’Etat chargé du numérique Cédric O avait admis la semaine passée devant le Sénat que l’application marchait “mal“.

Jean Castex a également annoncé que 500 contrôles avaient été opérés à Paris dans les bars et les restaurants, soumis à un nouveau protocole sanitaire. 95 infractions ont été relevées. “Il y a quelque chose qui ne va pas !” a tonné le Premier ministre. “C’est un acte de solidarité envers les soignants“. 

La crise du Covid-19 va durer “encore plusieurs mois.” Pendant cette période, “il faut un peu de bon sens. Il faut éviter de s’agglutiner, de ne pas porter le masque dans des lieux clos. Je demande de respecter les gestes barrières dans l’espace public comme dans l’espace privé. Si chacun y met un peu du sien, on peut changer le cour des choses” a demandé le Premier ministre. 





Source

Related posts

le Conseil exécutif de Corse demande une réunion d’urgence avec les ministres concernés

adrien

La Caserne Miollis Prête Pour Un Nouveau Départ

adrien

La saga inachevée de Qwant, le moteur de recherche français qui s’apprête à fermer ses locaux à Ajaccio

adrien