corse24.com
Image default
Info Corse

le Gard en vigilance rouge, six départements du sud de la France en vigilance orange


L’épisode pluvio-orageux a débuté ce mardi matin, dès 8h sur le Gard et l’Hérault. Des orages violents et très localisés sont attendus, avec des précipitations allant de 80 mm à 100 mm, voire plus, en peu de temps. De fortes rafales de vent ainsi que de la grêle sont également prévues jusqu’en mi-journée. Sur le Midi-Pyrénées, les risques d’orages isolés virulents sont attendus cet après-midi, jusqu’à ce soir.

Le Gard placé en vigilance rouge

Vous pouvez suivre la situation en direct dans le Gard en écoutant France Bleu Gard Lozère, en édition spéciale. Vous pouvez également témoigner et envoyer vos photos sur la page Facebook de la radio.

À la mi-journée, “le point le plus critique concerne le secteur entre Montpellier et Nîmes“, a déclaré la préfète du Gard sur France Bleu Gard Lozère. 184mm de pluie sont tombés en deux heures à Saint-Dionisy. C’est dans la Vaunage que la situation est la plus compliquée. “L’ensemble du réseau de transport à l’intérieur de la métropole nîmoise a été stoppé“, tout comme les trains entre Montpellier et Nîmes.

La préfète du Gard demande aux habitants de rester chez eux, ou aux salariés de rester dans leurs entreprises. “Les personnes sont hors de danger lorsqu’elles restent sur leur lieu de travail” rappelle la préfète. “Dans ces zones, les enfants restent à la cantine ce midi. Je demande aux parents de ne pas aller les chercher. Ceux qui sont en transit, arrêtez-vous sur les aires d’autoroute.”

À cette heure, nous ne déplorons aucune victime“, a déclaré la préfète du Gard Marie- Françoise Lecaillon en conférence de presse. Les pompiers ont effectué 23 mises en sécurité et 90 missions non-urgentes dans des locaux “partiellement inondés“, mais “il est un peu tôt pour constater d’éventuels dégâts“, prévient-elle. Environ 300 sapeurs-pompiers du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône sont venus en renfort.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

D’après Kéraunos, dans le Gard, il y a eu depuis ce mardi matin, “19.000 éclairs” détectés depuis le début de l’épisode orageux, “avec un pic à près de 6.000 par heure. Jusqu’à 1.500 décharges de foudre relevées à Vauvert, 1.300 à Nîmes“. Les orages “virulents et diluviens sont désormais en cours, notamment entre la Vaunage, la Petite-Camargue et le bassin nîmois“, précise Météo Gard-Hérault qui évoque un “orage monstrueux“. Il y a de la “grêle et intensité diluvienne” en cours ce mardi, peu avant 11h, avec des “puissantes rafales de vent“.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

France Bleu Gard Lozère précise aussi que le secteur de Quissac, à quarante kilomètres au nord-ouest de Nîmes a été particulièrement concerné par de violents orages ce mardi matin. La préfecture déplore des “infiltrations dans une salle du collège de Quissac“. Et plusieurs routes sont coupées à la circulation dans le secteur de Quissac, selon inforoute Gard. Trois autres communes très touchées : Brouzet-les-Quissac, Liouc et Corconne. Le fleuve, Le Vidourle, a pris 35 centimètres.

Météo Languedoc a constaté effectivement à Corconne, qu’il était “déjà tombé près de 100 mm en 1h30” et des “coulées de boue” avec “une voiture emportée par les eaux“, selon Météo Gard Hérault. “L’orage stationne” ce mardi à 11h, “toujours entre Calvisson, Vergèze, Bernis, Générac et Vauvert“.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les trains subissent des retards à cause des intempéries et il y a également des difficultés de circulation sur l’A9 avec un bouchon de 8km en raison d’une inondation. La préfecture du Gard précise que “les enfants scolarisés sont en sécurité. Ne pas essayer d’aller les chercher“. Les pompiers du département conseillent de s’éloigner “des cours d’eau“, de “ne pas descendre dans les sous-sols” et de “ne pas prendre sa voiture“.

Carte de vigilance météorologique publiée le mardi 14 septembre à 11h35.
Carte de vigilance météorologique publiée le mardi 14 septembre à 11h35. © Radio France
Éric Turpin

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le Gard et l’Héraut en vigilance orange depuis ce mardi matin

Sur le Gard et l’Hérault, depuis la fin de nuit de lundi à mardi, de fortes cellules orageuses se déclenchent sur une zone allant des régions montpelliéraine et nîmoise jusqu’aux Cévennes. Des cumuls de 150 mm en trois heures ont été mesurés à Quissac. En certains secteurs, la lame d’eau estimée dépasse les 150 mm.

Cette situation pluvio-orageuse va se poursuivre toute la matinée sur l’Hérault et le Gard. Les zones les plus affectées sont le Gard et le nord de l’Hérault. Ces orages sont localement violents et peu mobiles, en particulier sur les premiers reliefs du Gard. Ils peuvent donner 80 à 100 mm en peu de temps.

De fortes rafales de vent, de la grêle et une activité électrique marquée sont également attendus. Les cumuls attendus pourraient dépasser localement 200 mm. L’activité orageuse s’estompera par l’ouest.

Cinq départements d’Occitanie également concernés

Dans le Lot, le Tarn-et-Garonne, la Haute-Garonne, le Tarn et l’Aveyron, l’épisode pluvio-orageux actif nécessite un suivi particulier compte tenu de sa persistance et des cumuls associés. À partir du milieu d’après-midi, la situation deviendra très instable avec le déclenchement d’orages d’abord sur la Haute-Garonne et le Tarn-et-Garonne puis se déplaçant vers l’est pour atteindre le Lot, le Tarn et l’Aveyron en fin d’après-midi.

Ces orages s’annoncent isolés, mais ils seront potentiellement virulents avec de très fortes intensités horaires pouvant atteindre 30 à 40mm en 1h et des chutes de grêle parfois intenses. Ces orages circulent dans le flux, mais peuvent se succéder apportant ainsi localement jusqu’à 70mm en 3h.

Après une courte accalmie en soirée, une nouvelle pulsation orageuse gagnera par les Pyrénées en première partie de nuit et se propage rapidement vers le nord pour concerner tout l’est de Midi-Pyrénées sous la forme d’amas orageux particulièrement pluvieux. Sous ces orages, les précipitations s’annoncent souvent fortes et ponctuellement très fortes avec des cumuls horaires pouvant atteindre très localement 50mm.





Source

Related posts

peu d’insulaires dans les vignes pour les vendanges malgré la covid-19

adrien

VIDEO. Ils traversent l’île à vélo pour aider le Népal

adrien

“Moi je ne suis pas en campagne électorale, je suis au travail pour la Corse”

adrien