corse24.com
Image default
Info Corse

La vente d’autotests autorisée en Grande surface



Par un arrêté paru ce mardi matin au Journal Officiel, la vente des autotests à la Covid-19 est désormais autorisée en Grande Surface à titre exceptionnel et jusqu’au 31 janvier prochain. Un arrêté qui supprime les mentions « réservée aux pharmacies » dans le texte qui réglemente la vente des autotests. 

Une demande sans précédent…

C’est un virage à 90 degrés pour le ministère de la santé mais un virage qui se justifie en préambule de cet arrêté : « Dans le contexte d’une augmentation très forte du taux d’incidence et d’une demande d’examens et de tests de dépistage sans précédent depuis le début de la crise sanitaire, il y a lieu de diversifier les circuits d’approvisionnements et de ventes des autotests ». La Grande distribution entre ainsi dans la danse. 

…et des stocks déjà prêts 

Une décision « juste et utile pour les Français » selon Michel Edouard Leclerc sur Facebook qui annonce  par ailleurs des autotests vendus à prix coutant. Comme chez Carrefour, les supermarchés Leclerc ont déjà en stock des dizaines de milliers de tests, commandés en mars.  Au printemps, la grande distribution était persuadée que la France suivrait l’exemple de l’Allemagne, de la Belgique ou de la Suisse. Le ministère de la santé avait à l’époque préféré réserver la vente des tests aux pharmacies pour une meilleure information des utilisateurs.

58% des pharmacies en rupture de stock après Noël 

Les français se sont testés massivement avant de se réunir en famille pour les fêtes de Noël. Résultat: à l’échelle nationale, 58 % des pharmacies sont en rupture de stock et la Corse n’a pas dérogé pas à la règle. Les officines insulaires ont étés dévalisées. Antoine-François de Prémont, conseil ordinal à l’ordre des pharmaciens : « Les gens ont pris conscience qu’il fallait prendre certaines précautions avant de se regrouper. On voit avec les chiffres de taux d’incidence que voilà, le virus est bien là et qu’il faut prendre un maximum de précautions. »

À Ajaccio, la population semble avoir été particulièrement prévoyante. Paule Marcaggi, pharmacienne est en rupture de stock depuis déjà un certain temps : « Ça fait au moins 3 semaines, avant les fêtes même… Ils prennent une boîte en plus, mais ce n’est pas comme les pour les masques. Il y a toujours possibilité de faire un test anti génique en pharmacie ou au laboratoire. »

« Depuis le 15 décembre, les officines ont vendu autant d’autotests que durant les cinq derniers mois », précise le porte-parole de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officines, qui parle d’une « situation de tension ». Près de 80 000 autotests ont été vendus la semaine avant Noël. Pierre-Yves Filippi : _« Ce sont des gens qui se sont testés pour eux-mêmes avant de réveillonner en famille avec les grands-parents, les parents et cetera. Histoire d’éviter quelconques risques de de transmettre le virus s’ils étaient positifs_. Les commandes vont être de nouveau approvisionnées d’ici vendredi sur les différents fournisseurs que j’ai pu contacter. » Les pharmaciens se préparent à une autre ruée vers les autotests, à trois jours de la Saint Sylvestre.





Source

Related posts

27 Mai 1943-2020: Le PCF Se Souvient Du Conseil National De La Résistance

adrien

Privée de liaison aérienne avec le continent, la Corse en plein «désarroi»

adrien

Scandola, avancées concrètes pour la protection du site

adrien