corse24.com
Image default
Info Corse

la vaccination ouverte dès samedi aux plus de 18 ans “fragiles” avec comorbidités

Notez cet article



Invité de franceinfo ce vendredi, Olivier Véran, ministre de la Santé, a annoncé que la vaccination s’ouvrira dès samedi 1er mai aux plus de 18 ans “fragiles“, parmi lesquels les personnes obèses mais aussi celles souffrant de diabète, d’insuffisance rénale ou cardiaque et de cancers. Cela concerne plus de 4 millions de personnes en France. Jeudi, Emmanuel Macron avait annoncé dans la presse régionale l’ouverture de la vaccination à toutes les personnes obèses de plus de 18 ans. “Mais nous ouvrons évidemment la vaccination également aux gens qui présentent des comorbidités” a précisé Olivier Véran.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Avec près de 550.00 vaccinations, on a battu un record hier (jeudi). Aujourd’hui, on va encore faire un gros chiffre de vaccinations” a indiqué le ministre. “Hier, nous avons augmenté le nombre de prises de rendez-vous de 84% sur Doctolib” ajoute Olivier Véran, avant de préciser que “4 millions de Français qui sont très fragiles n’ont pas encore eu leur rendez-vous“. 

550.000 personnes vaccinées jeudi, un nouveau record

En revanche, le ministre a exclu une ouverture massive de la vaccination à toute la population. “J’entends parfaitement la demande de jeunes qui veulent se protéger. Je dis simplement que si nous disons aujourd’hui à 40 millions de Français, ‘vous pouvez prendre rendez-vous’ alors que sur les 550.000 vaccinations qui ont été faites hier, il y a peut être 10.000 vaccinations qui ne correspondaient pas encore à des personnes âgées fragiles. Vous comprenez bien l’effet déceptif, l’effet embouteillage. Et ce n’est pas rendre service aux centres de vaccinations que de voir affluer des masses de personnes“, assure Olivier Véran.

Nous aurons besoin aux mois de juin, de juillet et août qu’il y ait beaucoup de Français qui souhaitent se faire vacciner quand bien même l’épidémie semblerait derrière nous ou que le niveau de circulation du virus serait faible. Donc, cette envie, il faut la conserver dans la durée. Nous accélérons encore une fois au maximum de ce que nous pouvons en fonction des doses qui nous sont livrées et les bonnes nouvelles continueront d’arriver, semaine après semaine“, conclut le ministre. 

Olivier Véran défend le vaccin AstraZeneca

Le ministre de la Santé a également, une fois de plus, défendu l’utilisation du vaccin AstraZeneca, suscitant une grande méfiance après la découverte de cas de thrombose. “Hier (jeudi), près de 45.000 Français ont reçu une injection d’AstraZeneca. On parle beaucoup de la défiance, mais on ne parle pas suffisamment des dizaines de milliers de médecins, de pharmaciens, d’infirmiers qui, en ville, tous les jours, vaccinent beaucoup de Français avec AstraZeneca. On n’est pas dans la situation telle qu’elle pourrait transparaître dans la presse, on n’est pas à l’arrêt sur la vaccination, elle a même tendance à augmenter ces derniers jours” a assuré Olivier Véran. 

En Allemagne, certaines régions ouvrent les injections avec AstraZeneca sans limite d’âge, mais après des explications des risques et signature d’une décharge. “J’ai saisi la Haute autorité de Santé à ce sujet en demandant si c’est quelque chose que l’ont peut proposer aux Français. J’attends la réponse. Pour l’instant, les premiers échos que j’ai ne sont pas forcément très emballés par cette idée. Peut-être qu’on pourra trancher dans ce sens et donner la liberté de choix aux Français, en leur apportant une informations claire, loyale, appropriée“, a expliqué Olivier Véran. 





Source

Related posts

Corte : une Saint-Théophile exceptionnelle ce 19 mai

adrien

quel été pour les festivals ?

adrien

Municipales à Sartène : quatre listes s’opposent au second tour

adrien