corse24.com
Image default
Info Corse

La fusillade de la rue d’Isly à Alger en 1962 est « impardonnable pour la République », déclare Emmanuel Macron



La fusillade de la rue d’Isly à Alger en 1962 est « impardonnable pour la République », a déclaré Emmanuel Macron ce mercredi devant les représentants des rapatriés d’Algérie réunis à l’Elysée. Le 26 mars 1962, une semaine après la signature des Accords d’Evian et le cessez le feu, des soldats français ont tiré sur des « pieds-noirs » qui manifestaient faisant une cinquantaine de morts selon le bilan officiel et 200 blessés. « Ce jour-là les soldats français déployés à contre emploi, mal commandés ont tiré sur des Français (…) Ce jour-là ce fut un massacre », a ajouté le chef de l’Etat lors d’un discours. 

Le chef de l’État a également annoncé que les archives seront rendues publiques.

Cette « reconnaissance » s’inscrit dans une série d’actes mémoriels initiés depuis le début du mandat d’Emmanuel Macron et intervient quelques semaines avant le 60e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie.

Le massacre d’Oran également reconnu

Emmanuel Macron a aussi estimé que le « massacre du 5 juillet 1962″ à Oran devait être « reconnu ». « Ce massacre », commis quelques heures avant la proclamation officielle de l’indépendance de l’Algérie « lui aussi, doit être regardé en face et reconnu. La vérité doit être de mise et l’histoire transmise », a déclaré le chef de l’Etat. « Des centaines d’Européens essentiellement des Français furent massacrés comme le furent ensuite nombre d’autres et des dizaines de milliers de harkis ». 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix





Source

Related posts

Ensemble Corsica Lirica: Séance De Dédicace A Porto-Vecchio

adrien

« Seuls ceux qui y travaillent auront accès à l’hippodrome »

adrien

Surpêche, Pression Touristique, Braconnage… Les Mers Françaises A La Peine … La Corse Concernée

adrien