corse24.com
Image default
Info Corse

La Culture  Va  Investir La VilleDe  Porto-Vecchio, Ses Rues, Ses Places, Ses Cafés, Ses Restaurants, Ses Ecoles …

Notez cet article


« C’est le dispositif  que Dumenica Verdoni a piloté au nom de l’équipe municipale au plan politique et technique » a  souligné  en préambule, le maire de Porto-Vecchio, Jean-Christophe Angelini, lors de la conférence de presse  qui s’est tenue hier midi, sur la terrasse du Bastion de France.

« C’est un projet ambitieux pour la culture qui est un levier extraordinaire d’amélioration de la condition humaine, de la cohésion sociale et du développement économique. Porto-Vecchio a vocation à être une capitale culturelle. »

Dumenica Verdoni, adjointe à la Culture, à l’Education et à la langue corse, a, quant à elle, précisé que:

« ce projet est issu d’un travail d’équipe qui compte élargir l’ensemble des acteurs concernés, chaque fois qu’il y aura une programmation. »

« Le Covid,  poursuit-elle, nous oblige à être hors les murs, et c’est très intéressant. Si on veut avoir une cohésion et faire participer les gens, il nous faut sortir des murs, comme l’abbé Constant sort de son église pour aller faire sa procession, précise-t-elle en prenant à témoin l’abbé Frédéric Constant présent à cette conférence de presse. »

Investir les différents lieux de la ville permettra donc d’en valoriser aussi les patrimoines.

Relier l’ensemble des acteurs associatifs et privés dans les domaines culturels, sportifs, ou social fait également partie  du projet municipal.

Puis concrètement, Mme Verdoni a énuméré les différents moyens emplotés pour mener cette action culturelle:

«  Puisque l’action culturelle à Portivechju doit répondre aux exigences de formation, de diffusion, de médiation et de création dont notre territoire a besoin, et que le public attend, cette politique placera les lieux qui sont les nôtres au centre de l’attention. Non seulement, les lieux dédiés comme le centre culturel qui sera rénové, la bibliothèque qui s’intégrera à la médiathèque, mais aussi les lieux de mémoire à valoriser et les lieux de vie à animer….le bastion  de France, nos places et rues, nos églises, les cafés et restaurants où nous irons rencontrer le public. Au cœur de cette culture commune, la langue et la culture corses trouveront naturellement leur place, dans la programmation bien sûr, mais aussi dans les actions de formation sur lesquels nous aurons l’occasion de revenir plus particulièrement. »

Mme Verdoni souhaite également établir des passerelles interculturelles à travers la musique, le chant, les arts visuels, les lettres, le patrimoine, les spectacles vivants etc… A la fin de son allocution, elle a  remercié toute  l’équipe du centre culturel «  avec qui on a pu mettre les choses en route, très vite »

Irène Ferrari
Porto-Vecchio





Source

Related posts

Coronavirus : 19 nouveaux départements classés en rouge, en plus de Paris et des Bouches-du-Rhône

adrien

Fermeture des massifs forestiers du Fango, de Bonifato et de la partie Ouest du terriroire de l’Agriate

adrien

En Corse, les médecins s’inquiètent d’un possible afflux de touristes

adrien