corse24.com
Image default
Info Corse

Hommage national à Jean-Paul Belmondo : “Nous l’aimons parce qu’il nous ressemblait”


La France a rendu cet après-midi un hommage national à Jean-Paul Belmondo, légende du cinéma décédée lundi à l’âge de 88 ans. La cérémonie, solennelle et populaire, a débuté à 16h30 dans la cour des Invalides avec l’arrivée de la Garde républicaine, puis du président de la République Emmanuel Macron. Outre la famille de l’acteur, des responsables politiques dont la ministre de la Culture, l’ancien président François Hollande, des personnalités du monde du spectacle (Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Guillaume Canet, Marion Cotillard, Samy Naceri…), des sportifs et près de 1.000 personnes, étaient présentes. La foule massée à l’extérieur a pu suivre la cérémonie sur des écrans géants, installés dans la cour des Invalides.

Hommage national à Jean-Paul Belmondo dans la cour des Invalides à Paris, le 9 septembre 2021.
Hommage national à Jean-Paul Belmondo dans la cour des Invalides à Paris, le 9 septembre 2021. © Radio France
Clémence Gourdon Negrini

“Il était et restera un soleil. Le soleil ne s’éteint pas”

Victor Belmondo, petit-fils de l’acteur, a rendu un hommage ému à son grand-père, entouré d’autres membres de la famille. “Là où il est, il sourit, comme toujours, et il est heureux de cet hommage”, a-t-il déclaré, rappelant que son grand-père était “touché et fier de recevoir les honneurs de l’État et de la France en général”. Et de conclure : “Il était et restera un soleil. Le soleil ne s’éteint pas”.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le cercueil de l'acteur Jean-Paul Belmondo dans la cour des Invalides, le 9 septembre 2021.
Le cercueil de l’acteur Jean-Paul Belmondo dans la cour des Invalides, le 9 septembre 2021. © Radio France
Clémence Gourdon Negrini

La perte d’un “immense acteur”, et “d’une part de nos vies”

Le président de la République Emmanuel Macron a ensuite prononcé l’éloge funèbre. “Jean-Paul Belmondo était de la famille”, a déclaré le chef de l’État, le décrivant comme un “interprète orfèvre, cascadeur hors-pair”. “Hollywood pouvait briller, Belmondo était là. (…) Il épousa la France. Lui qui par tous ses rôles traversa l’Histoire de notre pays. (…) Flic, voyou, magnifique toujours. Jean-Paul Belmondo habita la France.”

En “six décennies de cavalcades à nos côtés“, Belmondo “transperça les styles, traversa les époques, cassa toutes les barrières”. Alain Delon était le “seul complice à sa mesure”.

“Nous aimons Jean-Paul Belmondo parce qu’il nous ressemblait”, a poursuivi le président. “On l’admire, il nous fait rire. Belmondo, c’est un peu nous en mieux.” “Il fut l’ami que chacun aimerait avoir pour refaire le monde, et le fils que chaque parent aimerait avoir. Le père exemplaire qui, pour élever ses enfants, n’hésitait pas à refuser un tournage.”

“Belmondo, c’est la tendresse”, salua enfin le président. “Il raconte nos contradictions, nos failles. On aime sa solitude, son goût du risque, l’élégance de sa joie, son style.”

“Vous perdre aujourd’hui, c’est perdre un immense acteur, un long moment enchanté de cinéma français et une part de nos vies”, a conclu Emmanuel Macron, citant quelques répliques cultes du comédien, et achevant son discours par “Adieu Bébel”.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Recueillement

À l’issue du discours, le chef de l’État s’est recueilli devant la dépouille du comédien. La Garde républicaine et le chœur de l’Armée française ont interprété la Marseillaise avant que le cercueil ne quitte la cour des Invalides sous l’air de “Chi Mai”, extrait de la bande originale du film “Le Professionnel” et sous les applaudissements de ses admirateurs.

En raison de l’immense popularité de l’acteur, l’Élysée et la famille ont décidé d’ouvrir les portes des Invalides vers 19h30 à tous ceux qui souhaiteraient se recueillir et s’incliner devant le cercueil, dans la cour.

Les obsèques de Jean-Paul Belmondo se dérouleront en l’église Saint-Germain-des-Prés à Paris vendredi matin, dans l’intimité. La cérémonie sera suivie d’une crémation.

Jean-Paul Belmondo est mort : sa carrière
Jean-Paul Belmondo est mort : sa carrière





Source

Related posts

Des investigations sous-marines pour affiner les trois scénarii

adrien

qui sont les propriétaires des nombreuses résidences secondaires de l’île ?

adrien

Iwas Corsica : Eveiller Les Consciences, Libérer la Parole Dans Toute La Corse

adrien