corse24.com
Image default
Info Corse

des acteurs de la grande distribution favorables au report du Black Friday

Notez cet article



Les acteurs de la grande distribution, du commerce et du e-commerce échangeront à nouveau avec le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire ce vendredi à 15h. Après un premier échange ce jeudi matin, ils doivent trouver un accord pour décaler l’opération promotionnelle Black Friday, prévue le 27 novembre, comme le demande le ministère. 

Un report qui ne garantit toutefois pas la réouverture des commerces, avertit Bercy, qui ajoute dans un communiqué que “les acteurs du commerce accueillent favorablement cette possibilité” de report.

Carrefour et E.Leclerc favorables

Le patron de Carrefour, Alexandre Bompard, a indiqué au ministère être d’accord de “suspendre” le Black Friday, qui doit se tenir du 27 au 29 novembre “afin de favoriser la réouverture des petits commerces” rapporte l’AFP.

“Aujourd’hui, proposition est faite de pouvoir ouvrir les magasins le 28 novembre, en contrepartie d’un report des opérations prévues pour Black Friday. Les adhérents Leclerc se rallieront à une démarche collective qui irait dans ce sens”, a indiqué sur Twitter le président du Comité stratégique E.Leclerc, Michel-Edouard Leclerc.

“Pas raisonnable” pour le Medef

Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux a estimé jeudi sur RTL qu’il n’était “pas raisonnable” de vouloir décaler le Black Friday, jugeant plutôt que la solution est d’ouvrir tous les commerces dès le 27 novembre. “Tout est imaginable, mais pas huit jours avant” a réagi Geoffroy Roux de Bézieux. Il y a des supermarchés qui ont préparé leur catalogue. (…) On parle beaucoup d’Amazon (…) mais il y a plein de commerçants français qui ont préparé leurs promotions”.

Le Black Friday, opération promotionnelle venue des Etats-Unis, est fortement contestée par les commerces non-essentiels, contraints de fermer pendant le confinement.





Source

Related posts

U Cullettivu Mafia No demande une Commission d’enquête parlementaire sur la Corse

adrien

Dans la trace présidentielle une empreinte territoriale ?

adrien

« Iwas Corsica », la vague #metoo qui secoue la Corse

adrien