corse24.com
Image default
Info Corse

Corsica Linea et Meridionale remportent la bataille navale pour la Corse


La desserte maritime de la Corse confiée pour près deux ans à La Corsica Linea et la Méridionale. Les deux compagnies, associées sur certaines lignes, ont remporté l’appel d’offres de la nouvelle délégation de service public. Elles assureront donc le trafic maritime entre Marseille et les cinq ports insulaires.   

Les conseillers, dont une partie issue de l’opposition, ont voté à une large majorité en faveur la délégation de service public proposée par l’exécutif. La Corsica Ferries est écartée pour “offres non conformes”. 

Cette répartition a donc recueilli une forme de consensus politique. 

Seule l’opposition de droite, et notamment le groupe de Jean-Martin Mondoloni, s’est, en partie, abstenu. Une abstention qualifiée de bienveillante sans véritablement émettre de critiques. Dans le même temps le groupe “Andà per dumane - La République en Marche” votait en faveur du rapport proposé par l’exécutif. 

Sur la desserte à proprement parler, Corsica Linea et la Méridionale remportent l’appel d’offres. La Corsica Linea assurera, seule, les rotations entre Marseille et les trois ports insulaires de Bastia, l’Ile-Rousse et Porto-Vecchio. Ajaccio sera desservie à la fois par Corsica Linea et la Méridionale. Meridionale qui assurera seule, de son côté, les rotations sur Propriano.   

Cette délégation de service publique qui débute dans quelques jours, en mars 2021, est actée jusqu’en décembre 2022. Son coût est chiffré à 164M€. 

Corsica Ferries reste à quai 

La grande absente de cette DSP c’est une fois encore la Corsica Ferries.

Corsica Ferries reste à quai
Corsica Ferries reste à quai © Radio France
Patrick Rossi

Selon Vanina Borromei, la présidente de l’Office des transports de la Corse, toutes les offres faites par la compagnie aux bateaux jaunes ne correspondaient pas au cahier des charges, notamment en matière de transport de passagers, sous le régime du service public. 





Source

Related posts

Le télé-travail peut-il être une nouvelle pratique managériale dans nos PME de Corse ?

adrien

Arone reste dans le périmètre de la zone naturelle Capu Rossu

adrien

la spectatrice à la pancarte sera jugée le 14 octobre

adrien