corse24.com
Image default
Info Corse

au niveau municipal de Bastia ou au niveau territorial pour le MCD « le compte n’y est pas »



C.-V. M le Mardi 12 Mai 2020 à 08:07

Pour le Mouvement Corse Démocrate la « première phase de déconfinement est bien mal engagée à Bastia et au niveau régional ». Dans un communiqué le mouvement présidé par François Tatti n’épargne ni la mairie de Bastia, ni a majorité nationaliste de la Collectivité de Corse,





Déconfinement : au niveau municipal de Bastia ou au niveau territorial pour le MCD "le compte n'y est pas"
‘En ce 11 mai 2020, le Mouvement Corse Démocrate exprime ses plus vives inquiétudes sur les conditions dans lesquelles le déconfinement a été préparé par la majorité municipale de Bastia et par l’exécutif territorial.
Mais avant d’évoquer les difficultés à venir, le Mouvement tient à saluer la gestion remarquable de la phase de confinement tant par les autorités que par les citoyens. Cela a permis d’éviter la propagation de l’épidémie en Haute-Corse et de ramener son impact à un niveau très faible en Corse-du-Sud, de sorte qu’aujourd’hui la Corse affiche un des taux de circulation du virus le plus faible de France (0,15%), bien en dessous du seuil de 1% à ne pas dépasser. Un remerciement particulier doit être adressé aux personnels de santé et à tous les agents publics et privés qui ont assuré la continuité des services aux habitants durant ces deux derniers mois.
Cependant, on ne peut évoquer ce résultat sanitaire sans constater, dans le même temps, que la Corse est la région française qui a été le plus durement impactée au plan économique par l’épidémie et certainement celle qui a le plus à craindre d’un échec du déconfinement à la veille de sa saison touristique.
C’est dire si les responsables insulaires se devaient de tout mettre en œuvre pour assurer une reprise progressive de l’activité sociale et économique, maîtrisée au plan sanitaire. Or, aussi bien au niveau municipal de Bastia qu’au niveau régional, le Mouvement Corse Démocrate constate que le compte n’y est pas.

Au niveau territorial, tout semble organisé pour éviter de sortir du confinement.
Au moment où dans le pays chacun est à l’œuvre pour faire repartir la machine économique, la majorité nationaliste de la Collectivité Territoriale semble avoir opté pour le : restons confinés et attendons la solidarité nationale !
Le projet de « green pass » qui expose la Corse au risque d’une saison touristique « blanche » sans apporter de garanties sanitaires, illustre parfaitement cette logique. Il n’est pas surprenant que l’exécutif Sarde, qui l’avait imaginé en premier, y ait renoncé après avoir constaté qu’il était coûteux, impraticable et, de plus, inopérant au plan sanitaire.
Le Mouvement Corse Démocrate appelle le Conseil Exécutif à renoncer à cette logique et à œuvrer avec les socio-professionnels pour sauver ce qui peut encore l’être d’une saison déjà compromise.

Au niveau municipal Bastiais la situation n’est guère meilleure. Alors que le Maire est l’interlocuteur privilégié du préfet durant cette période critique, c’est l’impréparation qui paraît dominer.

–  Qu’en est-il du marché ? Va-t-on continuer longtemps à handicaper inutilement les producteurs locaux par un système de drive qui n’a jamais fonctionné ?

–  Qu’en est-il de la relance commerciale ? Existe-t-il un plan de relance du commerce urbain en concertation avec les consulaires et les associations ?

–  Qu’en est-il de la circulation à vélo pour ce 11 mai ? La commune a-t-elle élaboré un plan de piétonnisation pour favoriser la circulation à vélo ?

–  Qu’en est-il de l’ouverture des plages ? La maire a-t-il autre chose à proposer que cette absurdité qui consisterait à ne les ouvrir qu’avec le soleil ?

–  Est-on en mesure de scolariser tous les enfants des familles qui en ont fait la demande ? Qu’en est-il des cantines scolaires et des familles qui attendent un service pour leurs enfants ?

–  Qu’en est-il de la distribution des masques gratuits à l’ensemble des habitants

Ce sont là quelques-unes des nombreuses questions qui restent sans réponse ce 11 mai alors que toutes les villes de taille comparable ont élaboré des stratégies pour réussir leur déconfinement. Compte tenu de l’urgence et de la nécessité d’œuvrer collectivement pour nos concitoyens, le MCD, avec ses élus municipaux, est disponible pour contribuer à la réflexion démocratique. Il demande au Maire de Bastia de faire la lumière sur ses intentions et d’ouvrir un débat public en Conseil Municipal sur les conditions du déconfinement dans notre ville. »

Communiqués
|
L’université
|
L’estru piuvanu



Source

Related posts

Tribunal correctionnel de Bastia : le trafic de stupéfiants se dégonfle à la barre

adrien

Covid-19: Point ARS Du 14 Août, Où Faire Réaliser Un Test, Les Mesures Préventives En Haute-Corse, Les Chiffres Au National.

adrien

Communiqué du FLNC : premières réactions des politiques

adrien