corse24.com
Image default
Info Corse

Agriculture : journée spéciale sur RCFM

Notez cet article


Initialement prévu du 27 février au 7 mars, le salon de l’agriculture n’aura pas lieu cette année, Covid oblige. Chaque année, le salon accueille environ 600 000 personnes et c’est aussi l’occasion pour les producteurs et agriculteurs de vendre leurs produits. Du fromage à la charcuterie, en passant par le vin, c’est l’ensemble du terroir corse et, plus largement, des régions qui est à l’honneur. 

Annulation du salon de l’agriculture : quel impact pour la profession ? 

Chaque année, le salon de l'agriculture accueille environ 600 000 personnes
Chaque année, le salon de l’agriculture accueille environ 600 000 personnes © Maxppp
maxppp

L’annulation du salon de l’agriculture touche l’ensemble des producteurs, quel que soit leur secteur d’activité. Pour Françoise Cianfarani, éleveuse caprin à Cognocoli et responsable du stand de fromage corse au salon depuis 7 ans, cela représente une perte pour les producteurs : « Les gens qui venaient, grossistes, restaurateurs, particuliers avaient pour habitude de venir au salon gouter les fromages et acheter, les agriculteurs étaient contents ils avaient des retombées pour pouvoir écouler leur marchandise, dans les 600 kg de fromage on revenait sans rien. »

Le salon de l'agriculture, c'est aussi l'occasion pour les producteurs et agriculteurs de vendre leurs produits
Le salon de l’agriculture, c’est aussi l’occasion pour les producteurs et agriculteurs de vendre leurs produits © Maxppp
maxppp

Même constat pour Vincent Paolantonacci, producteur de charcuterie à Aziloni Ampaza. Pour lui c’est l’occasion de rencontrer de nouveaux clients du continent, voire d’ailleurs. Mais surtout de porter la production locale au plus haut niveau : « Je travaille déjà avec deux chefs étoilés et je devais travailler avec d’autres…Ils aiment bien avoir de la bonne charcuterie à leur table. On a du mal à vendre les jambons sur place, j’étais monté l’année passée, on avait décidé de travailler ensemble et cela a été stoppé. »

De son côté, le vigneron Éric Poli estime que la qualité des vins corses mérite d’être reconnue : « Les produits qui montent au salon sont triés sur le volet, on a les meilleurs produits, un rayonnement très important, le stand corse était un des plus visités. Ne pas avoir ses rencontres nous fait oublier… » Comme eux, ils sont nombreux à être déçus de l’annulation du salon de l’agriculture. L’année dernière, ils étaient près de 70 à avoir fait le déplacement de la Corse vers Paris.

Le Campus Agricorsica – Rizzanesi

Campus Agricorsica – Rizzanesi
Campus Agricorsica – Rizzanesi © Radio France
Olivier Castel

A l’occasion de cette journée spéciale agriculture sur RCFM nous nous sommes rendu dans le Sartenais au sein du Campus Agricorsica – Rizzanesi, ancien lycée agricole de Sartène

Le campus de formations aux métiers agricoles qui compte 200 inscrits cette année
Le campus de formations aux métiers agricoles qui compte 200 inscrits cette année © Radio France
Olivier Castel

Pascale Tesseyre, sa directrice est l’invitée de la rédaction ce mercredi. Elle évoque l’actualité du campus de formations aux métiers agricoles qui compte 200 inscrits cette année, entre le lycée, le centre de formation des apprentis et le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole.





Source

Related posts

“En Corse, pourquoi ne pas envisager d’ici le printemps une réouverture partielle des commerces”

adrien

Patrice Franceshi : « Ce projet de loi est liberticide »

adrien

Bastia : l’alliance du second tour veut montrer un visage solidaire

adrien