corse24.com
Image default
Info Corse

100.000 verbalisations effectuées, Gérald Darmanin avertit les Français

Notez cet article



“Que chacun ait un comportement de citoyen”, c’est l’appel du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin ce vendredi sur franceinfo concernant le confinement. Interrogé sur le renforcement des contrôles, il assure que “la police le fait de mauvaise grâce”. 

100.000 verbalisations depuis le reconfinement

Gérald Darmanin a indiqué que 100.000 verbalisations avaient déjà eu lieu depuis le reconfinement, “il y en a eu 12.000 dans les dernières 24 heures”, a-t-il précisé. Une accélération des opérations de contrôle demandée aux préfets, dans une note que leur a adressé le ministre lundi. 

“La consigne donnée à tout le monde, aux entreprises, aux personnes qui vont acheter des choses, aux Français de manière générale, c’est de respecter les règles sanitaires. Si jamais il faut que la police vienne les faire respecter, elle le fera. Mais que chacun ait un comportement de citoyen”, martèle Gérald Darmanin. “Il convient désormais de faire respecter un peu plus encore ce confinement qui est différent du premier.”

Pas de “confinement amélioré”

Le ministre de l’Intérieur s’est montré ferme face aux demandes d’assouplissement des règles du confinement. Des élus écologistes demandent que la limite du 1 km soit élargie pour se rendre dans un parc ou en forêt. “Ce n’est pas un service à rendre aux Français que leur faire croire qu’on pourrait vivre dans un état de confinement amélioré. Ce n’est pas le but du jeu, a répondu Gérald Darmanin. Le but, c’est de respecter des règles sanitaires strictes afin de sortir de l’état de confinement que nous connaissons”.

Il a aussi rejeté la demande de certains catholiques de continuer d’aller à la messe le dimanche.  “Je ne souhaite pas envoyer des policiers verbaliser des croyants devant une église mais s’il s’agit d’un acte répété, je le ferai dès ce week-end. Il n’y aura plus de week-end de mansuétude”, affirme Gérald Darmanin.





Source

Related posts

Vers une année noire pour la Restonica

adrien

« Tout a été organisé pour que cette rentrée se fasse dans les meilleures conditions sanitaires possibles »

adrien

Ghjente è casate : l’histoire à travers celle des patronymes à Castellu-Rogna

adrien